mélanger


> blend (verb)


mélanger [melɑ̃ʒe] (verb); to blend

mêler; unir intimement, comme des couleurs, ou la ligne de démarcation, ne puissent pas être visible. D’où: Confondre.

Imagine une vente de commerce le soir.  Trois fenêtres.  De faibles lueurs du sol de la boutique qui éclairent juste les personnes. Des ampoules fresnels installées au dessus de l’étalage de baskets faisant face à la rue sur une étagère vide. On regarde différentes angles d’un numéro. Certaines de ces actions n’ont jamais été représenté. Poses qui vont s’uniformiser (dans la semaine).Une voiture passe et on le sait car son corps s’étends à travers la vitre.

Certains tapis s’accordent avec les vêtements suspendus à la tringle qui suit les murs.  Un t shirt corail reste visible dans un coin de quasi obscurité   Le t shirt et les anses des sacs dans deux styles : sac à dos / sac de sport, suggèrent une gamme de saison. La anse de l’un comme la fermeture éclair de l’autre.  La partie principal d’un bikini suspendu, ces ouvertures ajustables, adopte le meme système de couleur.  Le mot illisible d’un néon couvre les visages, nommant la scène.

Le groupe couvre entièrement le sol. Ils deviennent les tringles de vêtements qui dépassent jusqu’aux murs. La pièce est entièrement habillé, Avec ou sans corps ayant jamais entrer leurs coutures.  Tous ensemble maintenant! Le groupe ferme ses yeux. Les vêtements de sport s’élèvent au dessus d’eux comme des personnes droites.

L’éclat des tissus, les carrosseries des voitures continuent de recouvrir la division de l’espace en intermittence. Ils arrivent tous séparement à une unité non dite, et nous ont donné un bon spectacle.

Considèront la nature d’une image capable d’accomplir, d’une qualité sculptural. Le sens pour comprendre la construction de la scène est par une examination du corps comme forme; l’extérieur et l’intérieur des objets, sur une scène de marque.

 Author and translator: Alice Gale-Feeny